Insomniaque anonyme

Il est de plus en plus difficile de nos jours d’avoir le sommeil facile, les objets connectés (téléphone, ipad, ordinateurs), séries et émissions télé devenant trop envahissants et favorisant les nuits blanches. C’est à croire que je suis devenu un insomniaque anonyme. Dans ce billet, je m’imagine à une réunion – à laquelle vous aussi vous pourriez participer-  d’insomniaques anonymes où je raconte mon expérience de celui qui trouve milles et un subterfuges pour refuser à son corps de reprendre des forces de travail (comme le disent les ouvriers pour se reposer) la nuit. Vous vous reconnaîtrez peut être à travers les lignes qui suivent.


Bonjour tout le monde. Je suis ananiagboh et je crois que je suis insomniaque. Je vais donc partager mon expérience avec vous. Alors, comment cela se manifeste-t-il chez moi ? De plusieurs façons. Je ne suis pas un insomniaque né. Mais plusieurs facteurs ont concouru à cela.

@sommeil-insomniaque-anonyme

Déroulement d’une réunion d’anonymes de tous genres

Mes siestes, les veillées Whatsapp et mes nuits blanches

Une sieste à midi chez moi ou des discussions la nuit avec des amis sur l’application Whatsapp correspondent à une nuit blanche qui peut aller à une voire deux heures du matin. La sieste est pour mon organisme ce que le temps additionnel est pour un match de football. Mais un temps additionnel XXL que la sieste m’offre comme un bonus pour rester bien éveillé et dormir assez tardivement. Des fois, la sieste n’est pas vraiment la cause principale de mes nuits blanches. Je pars souvent avec la ferme résolution d’aller au lit pour dormir. J’y arrive souvent sans mon téléphone. Quand j’y vais avec, c’est moins sûr. J’ai du mal à me déconnecter lorsque les discussions deviennent  intéressantes avec mes contacts en ligne. Je n’en peux plus. Et les discussions peuvent durer jusqu’à des heures tardives reléguant le sommeil au second plan. La veillée Whatsapp où nous sommes des millions en lignes dans le monde entier et en train d’écrire constamment est passée par là ! Nietzsche doit probablement se retourner dans sa tombe. « Ayez, disait-il dans Ainsi parlait Zarathoustra, en honneur le sommeil et respectez-le ! C’est la chose première. Et évitez tous ceux qui dorment mal et sont éveillés la nuit ». Si on veut suivre sa logique, je crois que nous tous ici sommes devenus une engeance.  J’avoue que ça m’arrache le sourire rien qu’en y pensant.

Livres, séries télé, podcasts comme pis-aller

Vous vous imaginez bien que je ne reste pas inactif durant ces nuits blanches allongé sur mon lit, regardant ou admirant le plafond et attendant patiemment tel un enfant de cœur que le sommeil vienne. Rentrent donc en jeu quelques-unes de mes applications préférées : Aldiko grâce à laquelle j’accède à des livres ou romans tombés dans le domaine public et Podcast Addict qui me permet de bénéficier d’une foultitude de podcasts variées (sports, politique, musique, cinéma, histoire, humour, sciences, etc.) les uns que les autres à travers le monde. Je peux donc tuer le temps avec des auteurs célèbres français, allemands, anglais, américains, etc. Mais également avec des podcasts d’émissions de RFI (Radio foot internationale, Afrique presse, Mondial Sports Priorité santé, 7 milliards de voisins, Les mots de l’actu ; etc.) de RMC (Bourdin Direct, l’After foot, le Larqué Foot, Super Moscato Show) de France Inter (Morin a réponse à tout, la Revue de presse quotidienne de Hélène Juan, les Affaires sensibles, Secrets d’info et Pop & Co de Rebecca Manzoni)  de la RTS (La loi des séries, CQFD, Bande Originale) de Rire et chansons (Le journal du rire, Marceau refait l’info), de RTL (3 minutes pour comprendre, 6 minutes pour trancher de Yves Calvi, Le Praud de l’info, le Club Liza, L’Edito d’Alain Duhamel, L’Edito politique d’Alba Ventura, On refait le match et les revues de presse d’ Adéline François)et de beaucoup d’autres radios et télévisions. Ce dont je raffole le plus quand je suis dans cette situation, ce sont les séries télé souvent américaines que je mate sans jamais me lasser. Je veux parler de 24 heures chrono, Prison break, Lie to me, Glee, Orange is the new black, Power, Empire, Person of interest, Da vinci demons et bien d’autres. Si les séries, je dois le reconnaître, peuvent meubler mes nuits blanches, elles peuvent parfois comme les veillées Whatsapp en être la source parce que l’envie irrésistible de voir des épisodes, fraîchement téléchargés, d’une nouvelle saison peut venir à bout du sommeil pourtant irremplaçable. Il m’arrive aussi d’échanger une partie de mon sommeil  à rédiger un billet, un article pour un de mes nombreux blogs ou faire les heures supplémentaires du boulot pour un travail à rendre le lendemain et surtout lorsque je me mets en mode sous pression.

Voilà pourquoi je crois que je suis parmi vous à cette réunion des insomniaques anonymes que nous sommes tous à des degrés divers. Je fais cependant quelques progrès : je ne me connecte plus depuis quelques semaines les soirs pour… ne pas prioriser forcément le sommeil, mais plutôt des séries télés, des podcasts et la lecture. Et ce, jusqu’à ce que le sommeil ne vienne forcer la porte ou que mon corps ne me lâche via le truchement d’un coup de barre qui nécessite impérativement le sommeil. Les dommages collatéraux comme les yeux tout rouges au réveil, des maux de tête et des journées peu inspirées où je baille comme pas possible et guettant les pauses de midi pour carrément dormir pendant 2 heures ou plus et non plus siester. J’espère qu’en vous fréquentant régulièrement, le sommeil deviendra pour moi la priorité des priorités et que je recevrai, au fur et à mesure que les réunions vont évoluer, des médailles parce que j’aurai fait des progrès. Merci de votre attention !

  6 comments for “Insomniaque anonyme

  1. Mawulolo
    2 novembre 2016 at 13 h 42 min

    Association des insomniaques en réunion…. 😀

    • ananiagboh
      8 novembre 2016 at 8 h 47 min

      Oui, en réunion. Ne pas déranger… Lol!

  2. Mawulolo
    2 novembre 2016 at 13 h 44 min

    Insomniaque SA (Société Anonyme) 😀

    • ananiagboh
      8 novembre 2016 at 8 h 43 min

      Lol! Société Anonyme vraiment! Elle sera portée sur les fonds baptismaux très prochainement.

  3. Dél
    7 novembre 2016 at 21 h 53 min

    Ô sommeil! Puissions nous te consacrer le temps qui t’est dû !lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *